Laser

Informations

Qu’appelle-t-on varicosités ?

Les varicosités sont le signe d’une insuffisance veineuse microcirculatoire. Ce sont des micro-vaisseaux sous cutanés qui, une fois dilatés, forment sous la peau des vaisseaux rouges ou bleutés plus ou moins visibles et de formes diverses : étoiles, en arc…Les varicosités sont plus superficielles que les varices mais de même nature. 

Elles sont localisées sur les cuisses, les mollets … ; elles traduisent une mauvaise circulation veineuse dont les origines sont multiples : changements hormonaux comme la grossesse et la ménopause, médicamenteux ; un traumatisme local, une exposition à la chaleur, la station position debout prolongée ou encore le surpoids peuvent également être à l’origine des varicosités.

Le laser vasculaire YAG est particulièrement efficace pour les varicosités superficielles rouges et dont le diamètre est inférieur à 0.5 mm ; elles sont d’ailleurs généralement inaccessibles aux aiguilles utilisées pour la micro sclérose ; les varicosités bleues et vertes jusqu’à 2 mm de diamètre se résorbent également. 
II est à noter que le laser s’intègre dans un ensemble de soins qu‘il faut appliquer au quotidien pour limiter l’évolution inexorable de l’insuffisance veineuse : lutte contre la sédentarité, contre la surcharge pondérale et contre la position debout prolongée.  Avant   un traitement par laser, il faut réaliser un écho- doppler afin d’éliminer une insuffisance veineuse touchant des axes de plus gros calibres nécessitant soit une prise en charge sclérothérapique médicale soit une prise en charge chirurgicale

Principes du traitement

Notre laser : un GENTLE MAX PRO CANDELA utilise une longueur d’onde de 1064 nm. Il possède un système de refroidissement
COOLSPOT Intégré.

Le but du laser est de détruire une cible spécifique : l’hémoglobine du sang circulant dans les vaisseaux superficiels de la peau.

L’objectif étant de faire disparaître les varicosités surtout rouges, bleues ou vertes de faible diamètre.

Urgence

En cas de problème n’hésitez pas à joindre votre médecin vasculaire

En cas d’urgence grave, si celui-ci n’est pas joignable, appelez le 15

LES CONTRE INDICATIONS

Insuffisance veineuse des gros troncs

Exposition solaire : 30 jours avant et après les séances 

Prise de médicaments photo-sensibilisant, de ROACUTANE, ASPIRINE

Dermatose photo déclenchée ou photo aggravée (lupus etc...)

Tarifs

Les séances

Pas de bronzage le mois qui précède la séance. Application de crème indice 50 sur le visage
Pas d’autobronzant les 15 jours qui précèdent la séance.
Epilation des jambes 2 jours avant la séance.
Aucune anesthésie préalable en particulier pas d’application d’EMLA car cet anesthésiant contient un vasoconstricteur susceptible de faire disparaître momentanément la cible du Laser.

Le traitement sera réalisé au cabinet en position allongée, port de lunettes occultantes obligatoire (que nous fournissons).
Durée de la séance : 10 à 20 minutes suivant la surface à traiter. 
Impression de chaleur, de « coup d’élastique » lors du passage du faisceau laser. 
Nombre de séances : variables selon les zones à traiter espacées de 2-3 mois en moyenne puis 1 séance d’entretien tous les ans

selon les facteurs de risques alimentaires et / ou professionnels et / ou héréditaires.

Douche courte pas trop chaude, pas de piscine pendant 15 jours. 
Application de crème hydratante pendant 7 jours puis reprise des soins habituels. 
Protection solaire pendant 1 mois.

Rougeurs dès la fin de la séance pendant 1 à 4 semaines. 
Œdèmes dès la fin de la séance pendant 2 à 6 jours, 3 jours en moyenne la plupart du temps. 
Purpura pendant 5 à 10 jours correspondant à des petites taches marrons.

Les résultats sont visibles après résorption des phénomènes inflammatoires ; on peut parfois constater une revascularisation transitoire des zones traitées ; il faut 2-3 mois pour obtenir le résultat définitif.
Le nombre de séances est fonction de l’importance de la zone à traiter. Les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre ; bien garder à l’esprit qu’il existe toujours une part d’aléas. 

Foire aux questions

  • Insuffisance veineuse des gros troncs
  • Exposition solaire : 30 jours avant et après les séances 
  • Prise de médicaments photo-sensibilisant, de ROACUTANE, ASPIRINE
  • Dermatose photo déclenchée ou photo aggravée (lupus …)

En plus des réactions post laser sus citées, certaines complications sont à connaître :

  • Croûtes fines : rares et disparaissant en 5 à 7 jours avec les crèmes post laser
  • Séquelles pigmentaires à type d’hyperpigmentation : elles font suite à une exposition solaire alors que la peau présente encore une rougeur post laser ; ces troubles pigmentaires se rencontrent également chez certains patients ayant une peau naturellement mate ; ces séquelles se résorbent en quelques semaines à plusieurs mois.
  • Hypo ou dépigmentation : disparition définitive du pigment suite à une inflammation trop importante.
  • Surinfection et cicatrice si grattage des croûtes.
  • Bulles : exceptionnelles ; elles sont liées à un œdème important sur peau fine et disparaissent en 8 à 15 jours.

Au total, bien prendre conscience que tout traitement esthétique laser comporte toujours une petite part d’aléas.